Quelle est la différence entre un sentiment et une émotion ?

Amécédaire émotionnel : la différence entre les émotions, les sensations, les sentiments et les humeurs

A lire en complément : Comment gérer l’Amour à distance ? 5 Conseils

Isabelle Filliozat suggère dans son livre Qu’est-ce qui se passe en moi ? une intention émotionnelle, dans laquelle elle explique la différence entre les idées liées à nos réactions internes : émotions, sensations, sentiments, humeur et tempérament.

émotion

Équipement de survie avec nous

Une émotion est une réaction physiologique à la stimulation. C’est un mouvement qui sort (E = vers l’extérieur et mouvement = mouvement).

A voir aussi : Comment faire le deuil d'une relation amoureuse ?

Une émotion dure quelques minutes et se déroule en 3 étapes :

  • charge,

La perception du stimulus (visuel, auditif, olfactif…) et son interprétation par l’amygdale (petit élément du cerveau responsable du déchiffrement des émotions et des stimuli particulièrement menaçants est essentiel) libérer le fardeau du sentiment. Les hormones sont libérées.

  • tension,

Le corps se met en tension, c’est-à-dire avec une mobilisation énergique pour agir ou fuir. L’émotion agit comme un véritable guide de l’organisme : elleconduit une réponse adéquate (expansion, rétraction, attraction, rejet…).

  • déchargé.

La décharge est la période d’expression qui permet pendant le cours de revenir à leur équilibre de base (par exemple, des tremblements et des pleurs « expulser » l’anxiété du corps, les cris expulsent la colère…).

Les émotions ont une double fonction biologique :

  1. pour apporter une réponse adéquate à une situation
  2. réguler l’état interne de l’organisme pour maintenir son intégrité.

6 émotions primaires

Mélanges d’émotion

Nous avons parfois tendance à confondre les émotions avec un mélange d’émotions. La peur n’est donc pas un sentiment en soi : c’est un mélange d’anxiété et de colère, de peur et de tristesse, même un cocktail d’anxiété/colère/tristesse…

Les mélanges émotionnels sont reconnus par le fait qu’il faut plus que les quelques minutes nécessaires pour le stress/tension/décharge des émotions saines. Isabelle Filliozat les appelle « émotions parasitaires ».

sensations

Une sensation est l’information fournie par les organes du sens. Cela prend aussi longtemps que la stimulation dure. Nos sensations intérieures (cou sec, mains transpirantes, nœuds vers l’estomac…) nous parlent de nos émotions, car les émotions sont des informations transmises par le corps.

Source : Quoi se passe en moi ? (I. Filliozat)

sentiments

Le Larousse Dictionnaire Psychologie définit les sentiments comme « un état émotionnel complexe, une combinaison d’éléments émotionnels et imaginatifs, plus ou moins clairs, stables, qui persiste sans stimulus ». Mood est une construction et se forme sur des mélanges d’émotions (par exemple, la haine, la jalousie, la haine, la honte, la culpabilité…). Ainsi, le sentiment de culpabilité consiste en la peur et la colère, qui est retournée contre elle-même.

Alors que les émotions donnent de l’énergie qui transcende en mouvements du corps et ne dure que quelques minutes, les sentiments de couleur pensées plus durablement. C’est ainsi que Christophe André distingue le ressentiment de la colère : le ressentiment est un recyclage permanent, une longue colère revient, tandis que la colère est une émotion primaire, un mouvement biologique qui imprime le corps et mobilise l’énergie pour se défendre. La colère est chère dans l’énergie interne, donc il sera à temps et ne dure jamais plus de quelques minutes, de sorte que l’organisme n’est pas littéralement épuisé par elle. D’un autre côté, le ressentiment n’est pas obligé de s’arrêter : il peut nous habiter plus longtemps que la colère primaire … et ainsi nous dévorer.

En outre, Christophe André note que nous perdons les bienfaits de la colère dans le ressentiment : incitation à agir pour rétablir l’intégrité menacée, chercher réparation, discuter et trouver des solutions (il s’agit aussi de ne pas confondre la colère et la violence).

La rancune est un moyen de diluer votre propre gêne et de l’étaler au fil du temps. Mais tout à coup, pour le dire dans toute notre vie, le mouvement naturel des états mentaux est de se développer et de prendre toute la place disponible en nous… — Christophe André

Pour se débarrasser d’un sentiment, il est approprié de trouver ci-dessous le sentiment de Trouver des émotions qui composent démêler les nœuds émotionnels : colère peur peut-être ? La colère contre qui ? Peur de quoi ?

humeur

Une humeur est une condition temporaire, une atmosphère émotionnelle qui caractérise l’expérience et dure de plusieurs heures à plusieurs jours. Il est généralement le résultat d’une émotion tacite ou associée à un processus physiologique associé à des hormones.

Le tempérament

Un tempérament est une habitude émotionnelle apprise dans l’enfance (« Je suis en colère », « Je suis timide »… Un tempérament n’est pas une identité : comme tout apprentissage, il peut être déconstruit et modifié.

Isabelle Filliozat reconnaît elle-même que ce travail de clarification varie considérablement selon le professionnel et que ce « classement » consiste principalement à donner des pistes et des conseils pour mieux pour apprendre à connaître.

Source : Qu’est-ce qui ne va pas en moi ? d’ Isabelle Filliozat (numéros Poche Marabout). Disponible dans la bibliothèque, la librairie ou sur le web.

Ordre Qu’est-ce qui se passe en moi ? sur Amazon, Decitre, Cultura ou AuflafNac